SOMMAIRE :

Préambule

Qu’est-ce que le mobilier responsable ?

Des écolabels pour mieux choisir son mobilier responsable

Des écolabels, en veux-tu, en voilà

Quels sont les enjeux RSE du mobilier responsable ?

Comment pousser les entreprises à prendre le virage RSE pour le mobilier responsable ?

Un design sur mesure 📐

Du mobilier multitâche

La réparabilité du mobilier

Un confort accru

Et si vous louiez votre mobilier ?

La montée en flèche du télétravail : un cataclysme pour le mobilier responsable ?


Préambule

À l’heure où vous lisez cet article, vous êtes sans doute bien installé sur une chaise à roulette ultra confortable 💺

Votre ordinateur, quant à lui, repose sur un beau bureau choisi (par vous ou votre entreprise) avec soin. 🤗

Si vous êtes chanceux, vous disposez même d’un espace de travail aménagé, dans lequel vous vous sentez bien. D’ailleurs, vous ne souhaiteriez changer pour rien au monde. 

Cet espace vaut au moins cinq étoiles sur Tripadvisor ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Si c’est votre cas, cela signifie que vous avez déjà conscience de l’importance d’évoluer dans un espace de travail sain pour votre bien-être. 

Toutefois, êtes-vous sûr que tout ce matériel bureautique soit si sain qu’il n’y paraît ?

Et l’impact environnemental de tout ce confort de travail, y avez-vous déjà pensé ? 🤔

Le mobilier de bureau est pourtant devenu un enjeu d’une grande importance pour la responsabilité sociétale des entreprises.

Laissez-nous vous en parler… 

Qu’est-ce que le mobilier responsable ?

Aujourd’hui, le mobilier de bureau provoque plus de 250 000 tonnes de déchets chaque année. Cela représente une quantité astronomique qu’il est urgent de réduire 📉

Par ailleurs, certains de ces meubles à la durée de vie éphémère ne font pas partie des bons élèves en termes d’empreinte carbone. 

Les longs trajets depuis l’importation de matière première jusqu’à la livraison du produit fini y sont pour beaucoup.

Face à ces problématiques, il existe des solutions pour se fournir en mobilier de bureau de manière plus responsable 🙌

En effet, du mobilier de bureau plus respectueux de l’environnement et de l’impact sur la société ont vu le jour.

Comment est-ce possible ? 🧐

En fait, ces meubles respectent plusieurs critères : 

→ Ils sont fabriqués localement ;

→ Ils sont réalisés à partir d’une essence de bois locale 🌳 ou à partir de bois recyclé ;

→ Les fabricants s’approvisionnent en circuit court ;

→ Les produits tels que le vernis, la peinture ou tout autre élément de finition sont exclusivement bio ;

→ Ils valorisent le savoir-faire à l’échelle locale et l’artisanat.

Des écolabels pour mieux choisir son mobilier responsable

Pour vous aider à vous y retrouver dans la jungle du mobilier responsable, des écolabels existent.

Ceux-ci vous permettent de mieux comprendre comment sont conçus chacun de vos meubles.

C’est l’assurance d’un meuble qui respecte les engagements pour lesquels vous ou votre entreprise vous sentez concernés.

Considérez-les donc comme vos amis 😉

Commençons alors par le plus fidèle d’entre eux. J’ai nommé : la certification NF environnementale/Ameublement.

Il est le seul écolabel officiel français. Cocorico 🐓

Il est d’ailleurs reconnu par l’Afnor et le Ministère de la Transition écologique.

Pour l’obtenir, les fabricants de meuble doivent respecter 5 exigences :

La durabilité : éco-responsabilité ne doit pas rimer avec obsolescence accélérée ;

🌍 L’environnement : on ne peut parler de l'écolabel sans se soucier de l’environnement ;

💯 La qualité d’exécution : le produit doit rester ergonomique et confortable d’utilisation ;

💓 La santé : le produit ne doit pas mettre en danger la santé de ses utilisateurs ;

La sécurité : en aucun cas le produit ne doit présenter un danger pour l’intégrité physique de l’utilisateur.

Outre ces aspects, l’écolabel vérifie que le produit en fin de vie ne devienne pas un énième déchet à traiter. Mais, bel et bien une nouvelle source de matière première pour de futurs meubles. 

C’est le principe de l’économie circulaire. Cette dernière fut d’ailleurs l’objet d’un QUIZZ.

Des écolabels, en veux-tu, en voilà 

Hormis la certification NF qui est très générale, d’autres Labels permettent au consommateur de mieux s’y retrouver :

  • L’écolabel Européen. Ce dernier est applicable aux produits de l’Union Européenne respectant des critères d’écologie, de performance et de fiabilité ;
  • Le label “Zéro colle”. Pour des raisons sanitaires, environnementales et écologiques, il est essentiel de limiter l’utilisation de colle (même végétale). Ce label récompense le mobilier qui en est totalement dépourvu ;
  • Les Labels FSC et PEFC. Ils garantissent un bois éco responsable qui permet de lutter contre la déforestation et la destruction des zones forestières essentielles.

Quels sont les enjeux RSE du mobilier responsable ?

Les entreprises soucieuses de la sphère RSE ont tout intérêt à s’intéresser de très près au mobilier responsable.

Pourquoi ? 

Cet ameublement agit sur plusieurs aspects sociétaux.

  1. L’aspect environnemental 🌱

Nous l’avons énoncé plus haut, le mobilier de bureau est coûteux pour l’environnement. Notamment pour la quantité de déchets que cela génère chaque année. 

Par ailleurs, la production d'ameublement de bureau neuf dégage également une importante quantité de gaz à effet de serre.

Imaginez l’impact positif sur l’environnement si toutes les entreprises s'équipent de mobilier responsable et ne rejettent plus aucun déchet mobilier

  1. L’aspect social et économique 

Par l’utilisation de circuit-court et la fabrication dans des secteurs réduits, ce mobilier responsable favorise l’emploi à l’échelle locale.

De plus, il vient revaloriser des secteurs d’activité souvent dévalués. Les métiers de l’artisanat retrouvent alors leur lettre de noblesse.

  1. L’aspect sanitaire

Pour comprendre ce point, vous devez savoir que 20 % de la pollution intérieure est liée à des composés organiques volatiles (COV) qui sont relâchés dans l’air par le mobilier. 

Certains comme le formaldéhyde sont alors responsables d’irritation des yeux et des voies respiratoires, voire de cancer s’ils sont inhalés à longueur de journée.

D’autres composés sont également responsables de fatigue ou de maux de tête. Il est donc essentiel de concevoir du mobilier de bureau qui ne rejette plus ses composés chimiques pour protéger les utilisateurs. Autrement dit pour une entreprise, du mobilier responsable qui protège les salariés.

Comment pousser les entreprises à prendre le virage RSE pour le mobilier responsable ?

Pour que les entreprises décident de se soucier de leur mobilier de bureau, il est essentiel qu’elles y voient un intérêt. 

D’autant plus que la fourniture de bureau et le mobilier responsable sont bien souvent plus chers que des produits conventionnels.

Alors qu’est-ce qui peut bien donner envie aux entreprises de sauter le pas ?

Un design sur mesure 📐

L’avantage de l’écoconception et de l’artisanat, est l’unicité des pièces. Ainsi, le design des meubles de tout un espace de travail peut être uniformisé et réalisé selon les volontés de l’entreprise.

Du mobilier multitâche

Un autre avantage de l’artisanat est que tout (ou presque) est possible. Ainsi, il est possible de créer du mobilier capable d’assumer deux fonctions à la fois. 

Par conséquent, une table peut devenir une simple étagère verticale en quelques manipulations.

Cet ameublement est souvent utilisé par les particuliers dans les pièces à espace réduit. Pourquoi ne pas le mettre en œuvre dans une entreprise pour limiter la consommation de matière première ?

La réparabilité du mobilier

Le problème avec les meubles conventionnels est qu’ils sont difficilement réparables pour des soucis de qualité de matériau.

Très souvent, nous devons donc nous en débarrasser...

En optant pour du mobilier en bois (recyclé ou éco responsable) nous disposons d’une qualité de matériau capable de subir des réparations sans encombre.

Un confort accru

Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, écoconception n’est pas forcément synonyme d’inconfort. 

Bien au contraire !

Ne dit-on pas du bois qu’il est une matière chaude ? 🌡

Et pour ce qui est du confort d’assise, les designers aujourd’hui sont capables de faire des miracles, et ce, malgré les contraintes de matériaux.

Et si vous louiez votre mobilier ?

Cela paraît surprenant de louer de l’ameublement de bureau. Pourtant, c’est bien le pari qu’a fait l’entreprise Leafer.

L’entreprise est spécialisée dans l’aménagement des espaces de travail intérieurs. Cependant, elle propose aussi la location de mobilier responsable aux entreprises.

Cela présente plusieurs avantages :

  1. On évite de jeter des meubles prématurément pour des raisons esthétiques ;
  2. Le mobilier peut être changé régulièrement dans les espaces de travail de l’entreprise ;
  3. Si du mobilier est cassé, Leafer se charge de le remplacer et recycle le produit endommagé pour créer de nouveaux produits.

La montée en flèche du télétravail : un cataclysme pour le mobilier responsable ?

Depuis 2020 et la crise de la Covid-19, le télétravail s’est démocratisé. Par conséquent, le mobilier de bureau n’a plus son intérêt au sein des entreprises devenues adeptes du travail à distance.

Quoi que…  😏

En fait, c’est plutôt une aubaine puisque les entreprises pourront même avoir un impact sur l’ameublement bureautique domestique de leurs employés.

En effet, certaines start-up, dont fait partie Leafer, proposent aux entreprises l'installation de mobilier responsable directement chez les salariés.

Ainsi, ces derniers disposent d’un espace de travail à domicile qui respecte l’environnement et leur santé, qui favorise l’économie locale et qui permet aux entreprises de soigner leur RSE. 

Que demander de plus ? 👌

Finalement, les entreprises ont tout intérêt à passer à l’action et revoir leurs espaces de travail. Et vous ? Avez-vous déjà pris le virage RSE du mobilier responsable au sein de votre entreprise ?


Lire aussi :

moka.care : prendre soin de la santé mentale des salariés 🧠❤️

May 6, 2021

Une plateforme e-learning qui tombe à Pix

August 27, 2021

Du textile recyclé comme marque de FabBRICK

August 23, 2021

SEDD 2021 : défi Plogging chez Permis de Bouger 🚮🌍

September 24, 2021