Safer Internet Day : pour un internet plus sûr !Safer Internet Day : pour un internet plus sûr !

Safer Internet Day : pour un internet plus sûr !

Préambule

Aujourd’hui, les écrans occupent nos pensées et une grande partie de notre temps d’éveil. D’après une étude menée par Deloitte, on consulte nos téléphones portables 26 fois par jour en moyenne. Quand on sait qu’il existe encore 23 % de Gaulois résistants sans smartphone, on peut largement dire qu’il s’agit d’une moyenne basse. 😱

Et vous savez quoi ? Ce satané coronavirus n’a en rien arrangé ce constat 🦠 Aujourd’hui, les écrans sont mêmes devenu un outil indispensable dans notre société.

Malheureusement, internet n’est pas qu’un outil de travail ou un moyen de créer du lien social. Il peut aussi être un danger 🚧

C’est pour cette raison que le Safer Internet Day a été mis en place. Cette journée de sensibilisation et de prévention aux outils du numérique nous rappelle chaque année qu’il faut utiliser internet avec précaution.

Ce type de sujet de société, on en raffole chez Permis de Bouger 😜 On a donc décidé de vous présenter les enjeux de cette journée de sensibilisation. 👇

Le Safer Internet Day, c’est quoi ?


Souvent présenté comme l’invention du siècle dernier, internet est également beaucoup pointé du doigt pour les dangers qu’il représente. Toutefois, l’objectif du Safer Internet Day n’est pas de dénoncer les dangers. Il s’agit plutôt d’une démarche pour promouvoir les bonnes pratiques sur le numérique 😉


Cette journée est une initiative européenne qui a presque 15 ans. Elle a pour but de développer la confiance dans le numérique. N’oublions pas qu’internet est un outil d’échange, de croissance et d’évolution incroyable. Ce serait dommage de s’en passer. N’est-ce pas ? 😊


Le Safer Internet Day en 2022


Cette année, le Safer Internet Day se tiendra le mardi 8 février. Pour cette nouvelle édition, le thème est : “enfants connectés, tous concernés !”


Un événement qui vise en particulier les jeunes


🧒 Les jeunes sont la population la plus représentée sur internet, mais également la plus touchée par les vices de l’outil numérique. Pourquoi ? C’est parce qu’internet n’est pas adapté pour eux. Pourtant, ils s’y exposent plus qu’ailleurs et ne sont pas toujours alertés sur les risques qu’ils encourent. 


Actuellement présent dans plus de 150 pays, le Safer Internet Day promeut un “meilleur internet pour les jeunes”. Pour cela, des ateliers seront organisés en ligne, dans les établissements scolaires et dans l’ensemble de l’Hexagone et des pays digitalisés pour sensibiliser les plus jeunes à des usages positifs et responsables du numérique. ✅


Quels sont les risques d’internet ?

Bien que cette journée ne soit pas dédiée à dénoncer les risques des outils numériques, il nous semble important de les rappeler pour mieux comprendre ses enjeux 🔎


Même si les jeunes sont les plus touchés, tous les utilisateurs d’internet sont concernés par :

  • L’addiction numérique 💉
  • Une dégradation de la santé physique et mentale 💓
  • Le cyberharcèlement 💻
  • Les contenus choquants 😨
  • La rencontre de fake news 📰


Mais comment réduire ces dangers ? 🤔


Comment limiter les risques sur internet ?


Face à tous ces problèmes, il est essentiel de se protéger. Mais, quelles sont les solutions ? 🧐


Censure et modération, oui mais…


Si des moyens de censure existent dans certains pays pour des raisons politiques, en France ce procédé est simplement réservé aux contenus choquants. Et c’est tout à fait normal ! Néanmoins, dans le pays des droits de l’Homme et de la liberté, la censure est souvent vue comme un outil de dictature. Elle ne peut pas être utilisée aisément et provoque fréquemment la colère des internautes. 😠


La modération, est quant à elle plus souple. Elle n’interdit pas l’accès au contenu non adapté à certains publics. Elle impose plutôt aux diffuseurs de protéger les internautes les plus fragiles lorsque le contenu publié peut heurter la sensibilité. Malheureusement, avec cette méthode il est difficile de filtrer tous les individus et certains utilisateurs peuvent se retrouver face à des situations traumatisantes… 😥


Comment faire lorsqu’une solution est trop restrictive et l’autre pas assez efficace ?


Faire respecter les lois : pas si simple

Le problème avec internet, c'est qu’il est un espace dans lequel la justice a du mal à se projeter. Des lois existent pour protéger les internautes. Malheureusement, il est encore trop difficile pour la justice de les appliquer correctement. 👮


D’ailleurs, le Safer Internet Day, n’a pas pour vocation de changer les lois du numérique. Il est plutôt question de faire respecter les lois déjà existantes et de trouver des solutions pour se protéger de la délinquance numérique. 🙄


Des associations engagées pour la prévention


Malgré tous ces dangers, il est difficile de se passer des écrans et d’internet dans notre société actuelle. Certaines associations l’ont bien compris. Sauf qu’au lieu d’essayer de réduire à néant la délinquance, elles préfèrent agir au niveau des utilisateurs et leur apporter tous les outils pour mieux se protéger.

Pour vous mettre au volant d’une voiture, vous devez passer un permis de conduire afin d’appréhender les risques de la route. 🚗 Eh bien sur le net, c’est la même chose ! Sauf que sur la toile, vous pouvez encore rencontrer des utilisateurs non avertis


L’exemple de Tralalere


Cette communauté engagée est à l’origine de ressources numériques disponibles gratuitement ou sur abonnement pour former les jeunes à une utilisation responsable du digital. Ils sont acteurs du Safer Internet Day et sont à l’origine du programme Internet Sans Crainte. 🤗

Dans ce dernier, on trouve :


  • Des ressources numériques pour les enseignants, les éducateurs et les parents afin de les aider à mieux préparer les plus jeunes face aux risques du net ;
  • Des dossiers et des articles conseils pour les parents lorsqu’une situation délicate se présente ;
  • Des formations professionnelles sur les usages numériques des jeunes.


Le Safer Internet Day pour des jeunes préparés au monde numérique

Finalement, cette journée de sensibilisation permet surtout de rappeler qu’il est essentiel de protéger les populations les plus vulnérables face à l’outil internet. Chaque utilisateur sur la toile doit savoir :

  • Protéger son identité numérique et ses données personnelles 🔒
  • Gérer son temps sur les écrans pour que celui-ci ne soit pas néfaste à la vie sociale ⌛️
  • Maîtriser les meilleurs réflexes pour chercher des informations et les vérifier 🕵


Bref, vous l’aurez compris. Plus que jamais le monde d’internet influe sur notre société. Il est donc de notre devoir d’agir pour que celui-ci soit un espace de sérénité pour chacun et notamment les plus jeunes. N’oublions pas que les enfants d’aujourd’hui seront les citoyens de demain. 🙂


Et vous ? Êtes-vous bien conscients et préparés face aux risques que représente la toile ? Mardi 8 février sera l’occasion pour vous de le vérifier 😉

Articles que vous pourriez aimer

Aiguisez votre expertise avec nos quiz

C'est en faisant des erreurs qu'on apprend.

Vos actions déterminent qui vous êtes. Mais qu’en est-il au travail ? Découvrez quel profil vous correspond à travers ce quiz.

Le bien-être au travail est de plus en plus pris en considération par les entreprises. Faites le quiz du Label “Happy at Work”.

10 questions pour vous évaluer et apprendre, c'est par là ! 🌱