Pourquoi nos business developers font de la veille ?Pourquoi nos business developers font de la veille ?

Pourquoi nos business developers font de la veille ?

Préambule

Il n’est pas toujours simple pour une entreprise de “se faire une place” dans son secteur d’activité. C’est un travail de fond qui demande un suivi continuel des dernières tendances. Nous sommes bien placés pour le savoir chez Permis de Bouger, c’est notre cœur de métier et pour les clients de Permis de bouger c’est assez important. 😄


Alors pourquoi et comment que font nos business developers pour continuellement rester au courant des dernières innovations, des dernières actualités qui concernent nos clients ?



Dans cet article, on va vous partager leurs petits secrets. Mais promettez-nous de ne pas le répéter 🤫

Arrêtons tout de suite ce suspens insoutenable et rentrons directement dans le vif du sujet : faire de la veille. 

Qu’est-ce que c’est ? 

Pourquoi est-ce important pour un business developer ? 

Comment la faire ? 


On vous explique tout.


Mais avant cela, rappelons que ce procédé ne consiste pas à jouer les espions de tous les instants au détriment de la vie privée des individus. 🚫🕵

Il y a certaines règles et certaines bonnes pratiques à respecter.

Maintenant que les bases sont posées, nous pouvons y aller 👇


Que veut dire “faire de la veille” ?

S’il fallait donner une définition à cette expression de plus en plus répandue dans le monde professionnel, nous pourrions dire que faire de la veille signifie se maintenir à jour. Plus concrètement, cela revient à surveiller l’activité d’un univers professionnel et observer ses évolutions et ses tendances. En faisant de la veille, on se tient ainsi informé des nouveautés. ✅ 

Cette pratique permet de se placer comme un expert dans votre secteur d’activité et donc de gagner en crédibilité face aux clients. 


Une veille diverse et variée

Nous pouvons différencier quatre types de veille ouverte différente. Rien que ça 😏 Nous l’appelons veille ouverte, car elle correspond à des informations accessibles par tous, et tout le temps :


  • La veille technologique correspond aux innovations qui apparaissent dans un secteur d’activité. Cette pratique consiste donc à surveiller l’évolution des technologies et des futures sorties 💻
  • Comme son nom l’indique, la veille concurrentielle correspond à la surveillance de la concurrence afin d’adapter son business model 🕵
  • La veille commerciale concerne l’évolution des tarifs et des caractéristiques commerciales des acteurs du secteur pour mieux se positionner sur le marché 🎯
  • Le fait de surveiller ce qui se dit sur les personnalités et les grands acteurs d’un secteur au travers des réseaux sociaux s’appelle la veille d’e-réputation 🧐

Si la veille ouverte reste respectueuse, bienveillante et facile à mettre en place, ce n’est pas le cas d’autres méthodes :

➡️ La veille offensive demande d’utiliser des méthodes agressives, parfois illégales, dans le seul but de prendre l’avantage sur ses concurrents. On ne vous la recommande absolument pas. D’ailleurs, nous ne la détaillerons pas plus ici 🤚


➡️ La veille exploratoire consiste à toujours s’informer des tendances dans les autres régions du monde. Eh oui, ce qui fonctionne chez vous, ne fonctionnera peut-être pas ailleurs et vice et versa. Alors pour les entreprises qui cherchent à s’exporter, ce mode de veille est plus qu’important. En plus, elle permet de trouver des idées n’ayant encore jamais été mises en place dans votre région. 🙃


Pourquoi faire de la veille en tant que business developer ?

C’est vrai ça ! Pourquoi ? Pas besoin d’en faire autant pour passer des coups de fil 🤔 

Eh bien, détrompez-vous ! ⬇️

Se mettre à jour

Quel que soit le secteur d’activité dans lequel vous développez votre activité, tout évolue constamment : les habitudes des consommateurs, les technologies, les tendances, etc. Grâce à un travail de veille régulier, le business developer reste à la page et adapte sa stratégie de développement. C’est notamment sur ce travail de veille régulière de nos business developers que se base notre offre “mouvement continu” 😉


Anticiper

Lorsque nous faisons de la veille, nous anticipons les futurs besoins des utilisateurs, mais également, les positionnements des concurrents. Cela permet d’avoir toujours un coup d’avance et de tirer pleinement parti de toutes les nouvelles tendances 💪


S’inspirer

Parfois, la créativité vient à manquer lorsqu’il s’agit de développer une activité. Pourtant, elle est essentielle. La veille permet donc de stimuler cette dernière en s’inspirant des formules qui ont déjà fait leurs preuves pour d’autres acteurs du secteur. Quoi de mieux pour des campagnes qui cartonnent ? 🤩


Gagner du temps

Voyez le travail de veille comme une mine d’or de ressources sur laquelle vous pouvez vous appuyer. En effet, plus vous en savez sur un sujet, moins vous avez à passer de temps pour vous informer le jour où cela vous est nécessaire. ⌛️

⚠️ Attention tout de même !  Gardez en tête la fameuse citation de Socrate “Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien”. Elle sous-entend que ce n’est pas parce que vous avez déjà effectué un travail de veille rigoureux que vous pouvez vous passer de documentation lorsqu’il s'agit de traiter un sujet précis dans votre secteur d’activité. Il y a toujours des notions dont nous ignorons l’existence. Ne l’oubliez pas. 

Développer la curiosité

La curiosité est indispensable pour un business developer. La veille est un bon moyen de le faire, car elle apporte sans arrêt de nouvelles notions qui attisent les questionnements. Une inertie se met alors en place. Plus vous vous informer sur un sujet et plus vous avez envie d’en apprendre davantage.  

Un exemple concret pour lequel la veille est utile

Imaginons que vous soyez business developer pour le compte de FRDP. Ce producteur de fruits et légumes bios surgelés cherche à accroître son activité et trouver de nouveaux clients. En faisant votre travail de veille, vous vous apercevez que le 10 février est la Journée mondiale des légumineuses. C’est une information plus qu’importante pour ce secteur d’activité. L’occasion à ne pas manquer. 📅


Vous pouvez ainsi préparer des posts sur les réseaux sociaux en taguant les plus grands acteurs du secteur pour l’occasion ou lancer une campagne de mail pour l’occasion afin d’attirer de nouveaux prospects. Bref, votre imagination fera le reste, mais toujours est-il que sans un travail de veille, vous ne pouvez tirer parti de l’événement. 


Comment faire de la veille efficacement ?

La veille est parfois difficile à mettre en place. Il faut réussir à l’intégrer à un emploi du temps bien chargé sans pour autant sacrifier les autres tâches de la journée. 

On recommande au minimum 30 minutes à 1 heure de veille journalière. Ça peut sembler peu, mais à la fin du mois, cela fait 15 heures consacrées à cette pratique. Ne sous-estimez pas la force de l’effet cumulé 😜


Et techniquement, comment cela se passe ? Il y a deux manières de faire de la veille 👇


La veille courte

Il s’agit de toutes les informations que nous pouvons récolter ici et là lorsque nous avons 5 minutes devant nous. Celle-ci se fait généralement depuis un smartphone durant lequel nous consultons les réseaux sociaux et consommons le snack content qui s’y présente.


✅ Petite astuce : pour éviter de vous perdre dans l’océan de contenus qui se trouvent sur les réseaux sociaux, nous vous recommandons de ne pas suivre le fil d’actualité. Rendez-vous plutôt directement sur les pages ou les profils des acteurs de votre secteur. 🎯


La veille approfondie

Pour mettre en pratique la veille approfondie, il est préférable de réserver suffisamment de temps pour cela (au moins 30 minutes). Installez-vous au moins une demi-heure et naviguez depuis votre ordinateur entre les articles de blog, les publications Linked In d’experts, les podcasts, les études de cas ou même les vidéos détaillées. 👀


✅ Petite astuce : lorsque vous faites de la veille courte, enregistrez les contenus qui vous semblent intéressants, mais trop longs pour être lu en quelques minutes. Vous pouvez ainsi revenir dessus durant ce temps de veille approfondie.


Ces deux types de veille sont complémentaires. La veille courte vous permet d’optimiser votre temps pour ensuite approfondir durant un temps de veille plus important. Ne négligez ni l’une ni l’autre. 


Et vous ? Que pensez-vous de la veille et comment faites-vous pour toujours suivre les tendances de votre secteur d’activité ?

Articles que vous pourriez aimer

Aiguisez votre expertise avec nos quiz

C'est en faisant des erreurs qu'on apprend.

Vos actions déterminent qui vous êtes. Mais qu’en est-il au travail ? Découvrez quel profil vous correspond à travers ce quiz.

Le bien-être au travail est de plus en plus pris en considération par les entreprises. Faites le quiz du Label “Happy at Work”.

10 questions pour vous évaluer et apprendre, c'est par là ! 🌱