Journée sans paille : il y a urgence !Journée sans paille : il y a urgence !

Journée sans paille : il y a urgence !

Préambule


Vous n’êtes pas sans savoir que le plastique est un véritable fléau environnemental. Nos poubelles débordent d’emballages et d’objets en tout genre qu’on ne peut recycler…

Pourtant, en y regardant de plus prêt, beaucoup de ces déchets sont loin d’être indispensables. 🙄

🥤 La paille en plastique incarne parfaitement cet exemple. 

➡️ En plus d’être un objet à usage unique qu’on ne peut recycler pour sa petite taille, il représente juste un confort superficiel dont nous pourrions nous passer.

Le 3 février se tient justement la journée internationale de la paille afin de sensibiliser les esprits quant à cette utilisation démesurée du plastique.

Nous avons décidé de revenir sur cette journée pour mieux comprendre pourquoi la paille représente un réel danger pour notre belle planète. 🌍


La paille : objet de luxe destructeur

Bien qu’il apporte un côté festif, ce petit objet du quotidien est un luxe que nous faisons payer très cher à notre environnement et notamment aux écosystèmes aquatiques. En effet, la paille fait partie des objets que l’on retrouve le plus parmi les 8 millions de tonnes de déchets plastiques déversés chaque année dans les océans. 🌊


Chaque jour, c’est 1 milliard de pailles qui sont utilisées puis jetées à travers le monde. Je vous laisse imaginer les kilomètres de plastique que cela représente. 🧐

Un poison pour les poissons

Il faut plus de 400 ans à une paille pour se décomposer (pour seulement quelques minutes d’utilisation…) Durant tout ce temps, les pailles et autres objets à usage unique errent au beau milieu de l’océan. Malheureusement, les poissons et autres animaux marins ont tendances à prendre ces petits objets en plastique pour de la nourriture. Chaque année, cela représente plus de 1,5 million de victimes 😞


Cette invasion de plastique, nous pouvons la constater jusque dans nos assiettes. 🍽 D’après une étude menée par l’Université de Victoria au Canada, nous ingérons environ 5 g de plastiques chaque semaine. Celui-ci provient notamment des microplastiques qu’ingèrent les poissons et que nous retrouvons sur les étales de nos poissonneries. 🐟


Pailles et objets plastiques à usage unique : les plus grands pollueurs de nos océans

En Europe, sur 10 objets marins retrouvés, plus de 7 sont des objets en plastique à usage unique. Parmi eux nous retrouvons les gobelets, les coton-tiges, les touillettes à café ou les couverts en plastique. 😲

Imaginez comment nous pourrions réduire considérablement l’effet néfaste de tous ces déchets plastiques si nous rencontrions des alternatives à ceux-ci. 🤔 Vous savez quoi ? J’ai une bonne nouvelle. Ces alternatives, nous les connaissons déjà. 😃


Quelles sont les alternatives à la paille en plastique ?

On pourrait considérer la paille en plastique comme un objet inutile qui n’apporte rien d’essentiel à nos boissons. C’est en partie vrai. Mais avez-vous déjà essayé de boire un smoothie, un granité ou même un mojito sans paille ? 🍸 Pas pratique, n’est-ce pas ? 😏


Si les objets plastiques à usage unique sont interdits à la vente depuis janvier 2021, ce n’est pas pour autant que nous ne pouvons plus trouver de paille ou autres objets de la sorte à la vente. Simplement, ils sont fabriqués soit à partir d’une autre matière que le plastique, soit ils sont réutilisables. ♻️


Le bambou : l’alternative originale

Le bambou répond à toutes les problématiques que rencontre le plastique. Il est naturel, non polluant, 100 % recyclable et très économique. S’il est correctement entretenu, il est même réutilisable. C’est une solution idéale 🤩

Que ce soit pour fabriquer des pailles, des assiettes, des gobelets ou même des couverts, le bambou permet de lutter contre l’usage unique et l’utilisation du plastique. Un vrai combo gagnant ! 💪


L’inox : ne plus jamais jeter

L’inox est une matière quasiment indestructible. Comme son nom le laisse entendre, il est inoxydable et peut donc être conservé toute une vie. En plus, ce matériau ne laisse aucun arrière-goût désagréable sur les aliments avec lesquels il est en contact. Les gourmands apprécieront 😉

Dernière chose à son sujet, vous pouvez laver l’inox à l’infini. C’est d’ailleurs un matériau très simple à entretenir. Alors amusez-vous 😃


Pourquoi une journée sans paille ?

Cette journée fut mise en place pour la première fois le 3 février 2018. Des associations telles que Bas les pailles sont les acteurs principaux de cette journée avec l’organisation d’événements de sensibilisation dans l’ensemble de l’Hexagone. 

Bas les pailles : lutter contre le plastique à usage unique


Malgré son nom, l’association Bas les pailles n’agit pas uniquement contre l’utilisation des pailles en plastique. Elle mène un combat contre l’ensemble des plastiques à usage unique. Pour cela, elle agit sur 3 axes différents :

  • L’information des citoyens par le biais des réseaux sociaux et des actions de sensibilisation ;
  • L’incitation à changer les comportements des consommateurs et des commerçants, notamment des restaurateurs ;
  • La mise en place de pétitions pour que les lois interdisent l’utilisation du plastique à usage unique.


C’est notamment ce type de pétition qui a poussé l’État français à interdire l’utilisation de tous les objets en plastique à usage unique depuis le 1er janvier 2021. Si ce n’est pas fortiche ça 😎


Sans paille, c’est toute l’année


Bien qu’on parle de la journée internationale sans paille, l’idée est surtout de sensibiliser les institutions et les citoyens sur l’importance de réduire notre consommation de plastique quotidienne. Nos océans en dépendent et nous avons tout intérêt à tendre vers le zéro déchet. 

Alors comme le dit si bien le slogan de Bas les pailles :

Ce n’est pas la mer à boire, c’est juste une paille en moins. 😊
Articles que vous pourriez aimer

est membre de

et actionnaire de

Aiguisez votre expertise avec nos quiz

Vos actions déterminent qui vous êtes. Mais qu’en est-il au travail ? Découvrez quel profil vous correspond à travers ce quiz.

Le bien-être au travail est de plus en plus pris en considération par les entreprises. Faites le quiz du Label “Happy at Work”.

10 questions pour vous évaluer et apprendre, c'est par là ! 🌱