Agriculture cellulaire : on a soulevé des interrogationsAgriculture cellulaire : on a soulevé des interrogations

Agriculture cellulaire : on a soulevé des interrogations

Agriculture cellulaire : peut-on produire local ?

Préambule

Vous vous souvenez de notre article Agriculture cellulaire : zoom sur la viande de demain ? Peut-être ne l’avez-vous pas encore lu ? Si c’est votre cas, nous vous invitons d’abord à cliquer sur le lien de l’article pour mieux comprendre de quoi nous parlons. 

Pourquoi nous vous parlons de tout ça ? 🤔

👉 C’est parce que nos quelques lignes ont fait réagir certaines personnes sur Linkedin et notamment D. Wayne McIntyre, CEO chez Relocalize. Cette start-up canadienne s’applique à accompagner l’industrie agro-alimentaire pour une production alimentaire locale automatisée. 

Il se trouve que nous n’avons pas abordé la production locale et le circuit court dans notre article sur l’agriculture cellulaire… 🙄 Oups !

Peut-on faire de l’agriculture cellulaire à l’échelle locale ? 

Cette question a été soulevée par le CEO de la start-up canadienne. Tentons d’y répondre 👇

Petite remise en contexte

En fait, le post de D. Wayne McIntyre est une réponse à une interrogation de Tom Snyder. Nous vous laissons découvrir le profil de cet homme engagé pour la santé publique. Mais avant ça, nous vous partageons la réponse du CEO de Relocalize ⬇️

Oui, c’est en anglais. Sorry pour les plus fâchés avec la langue de Shakespeare. 🙃 

Pour vous la faire courte, D. Wayne explique qu’il ne connaît pas suffisamment bien le processus de fabrication de la viande cellulaire pour pouvoir s’avancer sur une éventuelle production locale. Toutefois, certains principes sont à respecter d’après lui :

  • L’utilisation d’intrants simples pour la production. C'est-à-dire qu’on utilise des ressources présentes uniquement dans la nature et non chimiques ;
  • Des cycles de production courts et rapides ;
  • La possibilité d’automatiser la production.


Alors, la viande cellulaire répond-elle à ces deux premiers critères ? (pour le dernier, ça devient bien trop technique pour s’avancer 😅)


Voyons ça ensemble dès maintenant 👇 


Quels sont les produits utilisés pour faire de l’agriculture cellulaire ?

Jusqu’ici, la plupart des intrants nécessaires à la production de viande cultivée sont :


  • Des glucides
  • Des acides aminés (protéines)
  • Des graisses
  • Des minéraux
  • Des vitamines


En bref, tout ce qu’on retrouve dans le sérum bovin issu du fœtus de la vache. 💉 Les cellules sont alors incubées dans cette solution et se développent petit à petit sans l’ajout d’aucun autre produit. 


Le problème, c'est que cette méthode impose de tuer le fœtus (pas terrible pour le traitement animal… 😕). Par conséquent, des scientifiques sont en train de mettre au point une solution qui regroupe tous les nutriments, les vitamines et les facteurs de croissance naturellement présents dans le sang. Ces solutions pourraient provenir d’extraits de plantes ou de champignons. 🌱


👉 On peut donc dire que l’agriculture cellulaire répond au premier critère énoncé par le CEO de Relocalize ✅


Peut-on créer un circuit court pour la viande cellulaire ?

Difficile à ce jour de répondre à cette question, car c’est une logistique qui n’a encore jamais été mise en place. Toutefois, on remarque que cette technique est déjà appliquée dans de nombreux pays différents comme la France, l’Israël, les États-Unis, etc. Les moyens techniques ne sont donc pas un problème (voilà déjà un bon point 😊)


Toutefois, la commercialisation du produit et la production de masse soulèvent d’autres problématiques.

👉 Arriverons-nous à créer une alternative au sérum bovin qui nécessite des matières premières cultivables sur une majorité des territoires terrestres ?

👉 Pourrions-nous diviser les centres de production sous forme de petites fermes-laboratoires pour une redistribution locale ?

👉 Quel sera le business model des leaders du marché de la viande cultivée ? Iront-ils vers une réelle démarche de développement durable ?

👉 Les géants de la grande distribution seront-ils sensibilisés à cette cause et se placeront-ils en acteurs de la localisation ?


Pour le moment, nous ne pouvons répondre à ces interrogations. L’avenir nous le dira. 😃 Mais, celles-ci nous donnent une voie à suivre pour une agriculture cellulaire la plus respectueuse de l’environnement possible.


Qu’en pensez-vous ? L’agriculture cellulaire peut-elle répondre à ce défi d’après vous ? 🤔


Articles que vous pourriez aimer
No items found.

Aiguisez votre expertise avec nos quiz

C'est en faisant des erreurs qu'on apprend.

Vos actions déterminent qui vous êtes. Mais qu’en est-il au travail ? Découvrez quel profil vous correspond à travers ce quiz.

Le bien-être au travail est de plus en plus pris en considération par les entreprises. Faites le quiz du Label “Happy at Work”.

10 questions pour vous évaluer et apprendre, c'est par là ! 🌱